Rallye pédestre 2013

Association parents 2008-2009

 

Année 2007-2008 : activités avec l'AP

    • dimanche 23/09 : petit déjeuner convivial organisé par les enseignants + brocante jeux, livres et jouets organisée par l’AP responsable : Anne-Marie Vandereecken (010.61.53.51)

 

    • dimanche 14/10 : rallye pédestre : responsable : Sophie Pinon : 010.61.61.12

 

    • semaine du 15/10 au 21/10 : semaine Delhaize : responsable : Sandrine Vandenbussche (010.61.47.32)

 

    • dimanche 11/11 : après-midi jeux de société + dédicaces de livres : responsable Daphné Reiniger (010.61.88.93)

 

    • 2ème trimestre : vente de biscuits : responsable : Anne-Marie (010.61.53.51)

 

  • 31/05 /2008 : bal aux lampions ? (cherchons responsable activité)

Dégustation de vin 2008

Petit déjeuner convivial 2007

Association parents 2006-2007

 

Dégustation de vins et chocolats : le vendredi 9 mars 2007

Plaisirs du palais et des sens…
Sans oublier la convivialité !

Les papas « œnologues » d’un soir :
Charles Vandenbussche et René Rezsohazy

 

Soirée jeux de société : samedi 27 janvier 2007

J’ai beaucoup aimé, c’est gentil de l’avoir organisée.
Déborah Thauvin P5A

 

Superbe soirée, nous avons bien rigolé et appris de nouveaux jeux très amusants. Mille fois mercis.
M. Dekeyser, papa de thomas P4

Les enfants se sont tellement amusés qu’ils étaient indécollables, ils n’étaient pas prêts à rentrer se coucher.
Anne Thauvin,
maman de Déborah, Alizée et Aurélien.

Très belle initiative !! C’était une première pour nous et nous nous sommes bien amusés !
Gaëlle Barré,
maman de Sacha, Théo et Marie

Il est presque 23h et on n’arrive plus à décrocher les enfants….A refaire !
Sophie Pinon,
maman de Brieuc, Aymeric, Xavier et Anouck

Association parents 2005-2006

 

Le 8 octobre 2006..., pourquoi donc cette date me rappelle quelque chose?

Certains diront: « Mais oui! Les élections communales, même qu’on les a gagnées (ou perdues), et que les GSM de certains n’ont pas arrêtés de fonctionner cet après-midi-là. »

D’autres se souviendront que ce fut une
superbe journée, un temps idéal pour une
balade, un temps que nous, les familles
et enseignants du Collège, nous sommes
donné pour nous rencontrer sur les chemins
(de Saint-Jacques…), un temps de découverte aussi de notre belle commune et de son histoire.

Dix équipes, 160 participants (est-ce l’originalité de l’invitation qui vous a entraînés dans l’aventure?), une super ambiance! Que demander de plus? Un rallye l’année prochaine…

Sophie Pinon, Marie-Claude Boon-Falleur, Sandrine Vandenbussche, Gaëlle Barré, Marie-Amélie de Biollley.

(Les photos se trouvent dans la partie "Galeries")

Livre d'Or du rallye pédestre.

Merci pour la ballade, pour l’organisation ; C’est une belle façon de se rencontrer.
Evrard de Biolley

Très jolie promenade ludique et éducative. Une bonne occasion de se parler aussi !
Franck Villano

L’équipe des enseignants n’a pas triché ! Chouette ambiance et merci pour l’organisation.
Les instit.

Promenade très conviviale. Quelle bonne idée. Jean-Paul et Claudia Zérard

Belle promenade découverte de la vallée de la Thyle. Félicitation pour l’organisation.
Jean-Luc Noël

Superbe organisation, chouette balade et ambiance extra. Merci et bravo aux GO.
Famille Vande Goor et cie !

Merveilleuse idée, j’ai adoré, encore !! La maman de Raphaël Indot.

Merci pour cette belle initiative. Il y en avait pour tout le monde, on s’est bien amusés. Questions intéressantes pour mieux connaître les environs. Belles découvertes. Une occasion de se rencontrer intelligemment. Et en plus, on a eu le soleil. Famille Wone

Super initiative, à renouveler. Une bonne après-midi, une activité agréable. Bref, à refaire. Bernard Thauvin

L’idée est à refaire, c’est très convivial, on a fait la connaissance avec de nouveaux parents et chose la plus importante, on s’est super bien marré ! Anne Thauvin

Merci pour la balade. Très jolie promenade et à recommencer l’année prochaine.
Famille Génard

Belle invitation, beau parcours, bonnes questions, bonne ambiance et beau temps. Que demander de plus ? De recommencer ! Bravo pour l’organisation !!!!
Catherine Breckpot et Cie

Bonne promenade aujourd’hui. Bonne route pour l’année prochaine.

J’aimais bien les photos et les questions. C’était très chouette, à la prochaine !
Emilie Kerstens et l’équipe anglophone

Belle belle balade en famille. Très bonne organisation à refaire.
Didier et Véronique Collard

Superbe organisation, belle promenade, chouettes questions. Très grand merci.
Famille Carlier

Très belle invitation qui invitait à la promenade, malgré 10 ans à Court-St-Etienne, nous avons encore découvert des sentiers, vivement l’année prochaine pour découvrir un autre coin de notre commune. Un grand merci à toute l’AP. Famille Delporte

Par un superbe dimanche d’octobre, nous avons enfilé nos bottines, rencontré de nouveaux parents, découvert de superbes sentiers à l’affût du moindre indice nous permettant de compléter ce questionnaire superbement rédigé par une équipe de G.O. motivée !
Un réel moment familial, convivial, dans la bonne humeur et la douceur qu’on espère refaire tous les ans ! Merci à vous pour votre enthousiasme et…à la prochaine !
La famille Vandereecken

Association parents 2004-2005

 

 
  • une soirée de dégustation de vins et chocolats
  • Le rafraîchissement de locaux pendant les vacances scolaires
  • un après-midi jeux de société, brocante et dédicaces
  • des midis conviviaux autour de jeux pour nos enfants

Comité des fêtes 2005

FANCY-FAIR du 21 mai 2005.

Le soleil était de la partie. Les enfants s’agitaient et s’activaient autour des stands. Parents, grands-parents et amis se pressaient pour assister au « spectacle ». Salle comble. Pour tous, c’était la fête. Et quel anniversaire. 175 ans. Noir, jaune et rouge, vive la Belgique !

Ce qui m’a le plus frappé : cet aperçu rapide, vibrant, dansant, chantant de nos paysages, de nos vedettes de la chanson et de nos artistes de la BD. Avec cœur et conviction, les enfants, tous petits et grands, ont été les merveilleux interprètes de ce trésor culturel et artistique unique. Un show tous azimuts qui a ravi les jeunes de 7 à 77 ans. Une « Bonne du Curé » qui fera carrière, Quik et Flupke et tous ces autres personnages de notre HERGE national. Tous parfaits dans leur rôle. Une palme d’Or ? Oui, pour le couple : TINTIN et le Capitaine HADDOCK !

Félicitations et remerciements aux Enseignant(e)s et à la Direction de l’Ecole.

Grand-père de Pierrick (2 ème maternelle), 77 ans.

Cette année-là ! (par les élèves de 5/6B)

Cette année-là,
La Grèce retrouvait son indépendance ;
Les hollandais étaient toujours chez nous ;
Oh quelle année, cette année-là !

Cette année-là,
La Muette mettait le feu aux poudres ;
Au théâtre d’la Monnaie à Bruxelles ;
Et la Belgique aimait çà !

Déjà, Wallons et Bruxellois étaient unis, dans le parc,
Et là, les hollandais nous fuyaient à grands pas !

Cette année-là,
Quelle joie d’être indépendants,
Pour nous qui cassions les barricades,
Plus j’y pense et moins j’oublie !

J’ai découvert mon premier, mon dernier amour,
Le seul, le grand et pour toujours la Belgique !

Cette année-là,
Les diplomates se rencontraient à Londres,
Pour préparer l’avenir d’la Belgique ;
Oh quelle année, cette année-là !

C’est là, qu’on a dit adieu à Georges IV, d’Angleterre ;
Et à …Paris, Berlioz battait tous les records !

Cette année-là,
Les Hollandais sont retournés chez eux ;
On savait qu’une révolution arrivait cette année-là !

Notre Belgique est indépendante cet’fois,
On va tous ensemble fêter ça ce soir !

C’était l’année…1830 !

CNV

Ensemble, inventons une histoire

 

 

Groupe1 : Histoire sur base des émotions : joie, tristesse, colère et des besoins de repos, de se défouler, d’aide et de comprendre

 

Il était une fois une maison dans laquelle habitait un hibou très content. Mais il y avait un problème, les chevaliers empêchaient le hibou de dormir la nuit.

Un sorcier prépara une potion. A l’aube, sa potion était prête. Il la donna au hibou. Cette potion lui donna de la force et il eut envie de se défouler. Tout à coup, le hibou tomba dans un piège, il était triste, il avait besoin d’aide.

 

Le sorcier mit le hibou en prison. Un des chevaliers, ne trouvant pas le hibou, se mit à se battre contre le sorcier. Le chevalier avait les clés de la prison. Il put donc libérer le hibou pour l’attraper et le ramener chez lui. Son idée était de manger le hibou.

 

Le hibou regarda dans un miroir et vit une tête de chevalier derrière lui. Le chevalier était en train de chercher dans un grimoire. Le hibou se demanda “Mais, qu’est-ce qu’il cherche dans ce grimoire ?”

 

Le chevalier déchira une page du grimoire.

 

Tout près de là, il y avait une caverne où vivait un dragon. La potion devait servir à combattre le dragon.

 

Le chevalier alla tuer le dragon avec son cheval mais malheureusement, il échoua et son cheval mourut.

 

Le chevalier était très triste.

 

Le chevalier trouva une carte qui pourrait le mener jusqu’à un nouveau cheval. Il utilisa un tapis volant pour aller plus vite.

 

Pendant ce temps-là, le hibou appela un lion pour faire exploser sa cage et le libérer.

 

Le chevalier est devenu roi grâce à son exploit avec le hibou. Il relâcha le hibou dans une forêt super belle dans laquelle il ne manquait de rien. Il y trouva même une amoureuse. Un autre chevalier l’attaqua avec des catapultes. Le chevalier donna la pomme empoisonnée à l’autre chevalier.

 

Un fantôme apparait et utilise des choses pour faire peur au chevalier, il le tue et il lui prend tous ses grimoires.

 

Et toute cette histoire a continué encore pendant quelques jours…

 

Groupe 2 : sur base de l’émotion Joie et du besoin de partager

 

Il était une fois un hibou tout joyeux car il partageait sa nourriture avec son amie la chouette et cela le rendait heureux.

Un peu plus tard, ils décidèrent de se marier, et le jour du mariage, ils étaient tout contents.

 

Un peu plus loin, deux hommes habitaient dans un manoir dangereux, il y avait des personnes méchantes et armées à l’intérieur. Les deux hommes tuèrent la chouette et le hibou, ils étaient très contents.

Ensuite les deux hommes ont vu une rivière et sont allés nager, ils étaient très contents.

Près de cette rivière, il y avait des pommes. Les deux hommes les mangèrent toutes et ils moururent.

Apparait alors un chapeau de magicien qui fait revivre, les deux hommes, la chouette et le hibou.

Ensuite le chapeau disparait dans le miroir magique.

Un livre sort du miroir. Le hibou, la chouette et les deux hommes sont alors tout étonnés. Ce livre était un grimoire qui leur expliqua qu’il fallait être bon dans la vie, qu’il ne fallait pas se battre.

Leur cœur de pierre se transforma en cœur de lumière et ils vécurent dans la joie toute leur vie.

 

Groupe 3 : sur base de l’émotion Joie et des besoins de se défouler, de repos, de partager, de manger et de boire

 

Il était une fois 2 chevaliers très forts, Geoffroy et Christophe. Ils se battaient à l’épée. Un dragon arriva, les brûla, et tua Christophe. Geoffroy tenta de combattre le dragon.

Les policiers arrivèrent et mirent Geoffroy en prison. Les policiers décidèrent finalement que Geoffroy devait devenir Roi. Geoffroy sortit de prison et reçut un trésor avec de l’argent.

Un jour, les gardes donnent une pomme empoisonnée à Geoffroy. Il la mange et meurt. Son cheval vient près de lui. Il essaie de le sauver, de le mettre sur son dos pour l’amener quelque part.

Pendant que le cheval court, il trouve une catapulte. Il se met dessus et est envoyé directement vers l’hôpital. Mais en fait, il atterrit dans un puits très sombre. Geoffroy se cogne la tête et revit. Il trouve un grimoire, une épée magique excalibur. Avec son épée, il tue le dragon.

Une épée sort alors du ventre du dragon. Geoffroy s’en sert pour tuer encore plus le dragon.

Après, il trouve  une clé et arrive dans un château magique. Il rencontre Matthéo qui est très méchant. Comme Geoffroy croit que Matthéo est méchant ; il le tue avec son épée. Geoffroy voit une sorcière et lui demande de transformer quelque chose en carrosse pour l’amener au château. Un lapin saute alors dans le carrosse. Le carrosse emmène Geoffroy au château, il trouve une carte au trésor, voit une croix près du château et y trouve le trésor. Il est tout content.

 

 

Groupe 4 : Sur base de l’émotion joie et des besoins de comprendre, se défouler, partager, boire ou manger

 

 

Il était une fois Monsieur lapin qui était très content car il y avait du soleil. Monsieur lapin alla faire des courses en courant.

Il acheta un miroir, rencontra un chat. Monsieur Lapin trébucha sur quelque chose, c’était une couronne et il tomba. Il prit la couronne, trouva une carte et partit pour une chasse au trésor avec une épée et un bouclier.

Sur la route, il rencontra un perroquet. Il le prit avec lui pour l’aider, il était content.

Il marcha longtemps jusqu’au moment où il vit un drapeau blanc. Il se dit  « A mon avis, c’est le trésor » ! Mais en fait non … c’était un tonneau.

Un dragon sortit alors du tonneau. Ce dragon nommé Jean-Jacques était très méchant. Il n’avait pas de bon cœur.

Et dans sa bataille, Monsieur Lapin trébucha sur une pomme.

Jean-Jacques changea de prénom, Steevy. Il transforma la pomme en puits. Monsieur Lapin trouva une harpe sur sa route et un sablier magique qui lui permit de trouver le trésor.

Le sablier se transforma en policier. Le policier mit Monsieur Lapin en prison et c’est là qu’il trouva un trésor tout rose.

Steevy changea à nouveau de prénom pour s’appeler Jean-Jacques. Il se fit prendre dans un piège.

Un fantôme apparut alors dans son rêve. Monsieur Lapin parvint alors à s’échapper et traverse le pont.

La carte au trésor menait à une maison très sombre, dans laquelle il y avait un lutin “Steevy le men”. Puis le lutin fait apparaitre le trésor et le chaudron avec sa baguette

CNV Les jeux de cour

 

Les Jeux de cour
Projet CNV en place depuis deux ans.

Le but est de former les plus grands de l’école à différents petits jeux de groupes et puis de les amener, à tour de rôle, à l’école du haut afin d’animer et de faire jouer les plus jeunes de l’école.

Les objectifs de ce projet sont divers :

  • responsabiliser les plus grands,
  • leur permettre de connaître quelques petits jeux afin d’animer un moment libre,
  • occuper de façon ludique et active le temps de midi des petits,
  • renouer contact avec l’école du haut et avec les plus jeunes. (Ce n’est pas un échange intergénérationnel quoique…),
  • se responsabiliser …
 

Tout d’abord, quelques mamans consacrent certains temps de midi à apprendre des jeux de cour aux aînés de l’école (5 et 6 ème année).

De cette mini-formation découle : des échanges d’idées de jeux , des astuces pour apprendre telle ou telle chose aux plus jeunes qui ne savent ni lire ni écrire, des moments de et aussi, il faut bien l’avouer, des moments de car gérer le bruit de ces grands en pleine « dépense énergétique » et débordants d’enthousiasme n’a pas toujours été facile !

Vient alors le moment tant attendu d’animer les plus jeunes. Cette fois le stress change de camp. « Comment captiver les petits ? Comment les faire participer à nos jeux ? Que faire quand ils se disputent ? Comment gérer les enfants qui trichent ?... »

Voyons sur le terrain ce que cela donne. Et bien, pas de problème, ils se débrouillent très bien nos grands et comme des chefs !

Les premières fois, il leur faut notre présence et puis, on peut disparaître, ils gèrent cela comme des « capitaines » à bord de leurs navires !

Les petits, eux, sont partants. Ils mordent à l’hameçon lancé ! .

« Petit poisson peut-on passer la mer rouge ? »

Cela leur permet de ne pas rester inertes, d’apprendre à s’occuper tout en allant vers d’autres enfants qu’ils ne connaissent pas, de jouer, de s’amuser sans se disputer…

Bref, ce sont de petits moments magiquesqu’il faut pouvoir voir tellement ils sont porteurs de tendresse, d’enchantement et de joie.

Ce qui est à retenir, de ces temps de midi, c’est l’accueil que les petits font aux plus grands.

Des sourires, des bisous, des attentes aux grilles dès qu’ils voient les grands arriver. Le fait qu’on ne veuille plus les lâcher pour qu’ils repartent aux cours, les attentes à 15h30 pour les revoir, les demandes : « Dis quand reviendras-tu ? », « On recommence la prochaine fois ? »

Bref, que du bonheur ! (Voir photos !)

Moments de joie, pour nous aussi, de voir les enfants jouer à 15h30 aux jeux appris par les plus grands, de voir nos surveillantes mordues aux jeux de cour et jouant avec les enfants, d’entendre des élèves de 3-4 demander : « Pourquoi pas de formation et de jeux pour nous ? »

On y pensera…

Et pour terminer que vous dire de ces grands   et de leur investissement?

Et bien, que nous leur tirons un très grand coup de  !

Ils ont été formidables car ils ont consacré plusieurs fois leurs temps de midi à ce projet, car certains s’y sont vraiment investis, parce que leur bonne humeur nous a fait chaud au cœur, car nous avons de futurs grands animateurs dans cette cuvée et que nous n’avons qu’un seul mot à leur dire : MERCI  !

Un merci particulier à :

Adélie, Louisiane, Déborah, Gauthier, Sara, Bryan, Gladys, Juliette, Charlotte, Natasha,Eléonore : élèves de 5ème

Florence, Florence, Nathalie, Marine, Brieuc, Louis, Marion, Déborah, Cindy  : élèves de 5/6

Jérôme, Elodie, Alicia, Chloé, Julie   : élèves de 6 ème

Nous espérons de tout cœur que ce projet continuera dans les années à venir et que cette petite graine, que l’on essaie de faire germer chez nos enfants, portera à jamais ses fruits !

Anne-Marie V. pour Anne-Frédérique T.et Brigitte R.

NB : Si vous manquez d’idées de jeux pour les vacances, voici un site sympa :

http://www.planetanim.com

Merci à Brigitte Reszohazy et à Anne-Marie Vandereecken qui ont organisé les jeux de cour car j’aime bien jouer avec les petits et j’ai bien envie de recommencer !

Gauthier Vandenbussche, P5A

 

 

Temps de midi. Il était une fois...

 

Il était une fois...

a TM image1

Afin de réchauffer les petites mains et les cœurs de nos enfants durant les longs mois d'hiver, je me suis lancée, avec d'autres mamans, dans l'aventure des mamans conteuses!

L'idée était d'occuper les récréations de midi en emmenant les enfants désireux d'écouter des histoires dans un local du second étage de la «petite école».

Logé sous les combles, cet endroit, bien que relativement peu confortable pour une «sieste contée», offrait le charme d'un grenier où toutes les imaginations pouvaient trouver à se lover...

Chaque lundi, ou presque, je montais les marches pour accéder à cette pièce qui, pour quelques minutes, allait devenir le théâtre d'une aventure un peu magique...

Lors de la première séance, j'avais placé les bancs contre les murs et disposé les petites chaises en cercle au centre du local, pour accueillir les quinze enfants invités à se joindre à moi pour écouter une ou deux histoires. Je suis ensuite redescendue dans la cour pour sonner la cloche et ainsi héler les amateurs de rêve. Ils ne se sont pas fait attendre! A pas feutrés (les tout petits faisant la sieste au premier étage), nous avons rejoint notre grenier. Je leur proposai d'ôter manteau et chaussures afin de se mettre à l'aise et de les bien ranger sur et sous les tables, puis de venir prendre place sur une chaise. Je fus heureusement surprise de leur docilité...

Pour ce premier jour, j'avais emporté avec moi un grand sac (du style de celui de Mary Poppins) qui recelait quelques trésors. J'en sortis d'abord un flacon bleu nuit, et, parlant tout bas, leur expliquai qu'il s'agissait de la potion magique du Magicien Bleu. Après leur avoir demandé de fermer les yeux et de respirer profondément, je passai auprès de chaque enfant leur déposer sur le dos de la main une goutte de ce parfum délicieux aux senteurs de violette, issue du fameux flacon, et je leur proposai de humer ce parfum. Le calme régnait dans notre grenier, les petits corps s'étaient détendus et des sourires de bien-être se dessinaient sur les visages. L'histoire pouvait commencer...

A chaque rencontre, j'amenais d'autres livres, d'autres histoires, et j'essayais de les faire se détendre mais aussi de les amener à participer, donner leur avis, ou trouver une autre fin à l'histoire... Parfois c'est moi qui proposais les livres, parfois ils pouvaient choisir parmi ceux que j'avais amenés. Tantôt je montrais les images, tantôt je les laissais imaginer eux-mêmes le contexte. Certains les connaissaient déjà, alors que pour d'autres c'était la découverte totale. Peu importe, chacun y trouvait son compte. Sur la demi-heure que durait cet intermède, nous avions le temps d'en lire deux ou trois, de partir à la recherche du doudou de Syabou, de répondre à l'invitation de l'anniversaire d'Aurore, de vivre avec le petit ours brun «un hiver de rêve» ou d'aller avec le Troll , le Lampiot et la Nistale à la recherche de l'été.

Nous avons aussi questionné la petite souris pour savoir ce qu'elle pouvait bien faire de nos petites dents et suivi Pilotin, le petit poisson noir, rejeté par les autres pour sa couleur, dans de périlleuses aventures au fond des mers. Il sauvera ses frères les poissons rouges d'une fin certaine dans l'estomac du Grand Poisson en les amenant à se regrouper et à faire preuve de solidarité. Une belle leçon de vie. Nous avons aussi assisté au mariage d'Ours Brun et d'Ourse Blanche, suivi l'histoire du petit sapin qui voulait quitter sa forêt natale pour se parer de mille guirlandes et de belles lumières dorées à Noël, et celle de la petite fille qui ne comprenait pas bien pourquoi grand-mère était si triste depuis le départ de son fils...

a TM image2
a TM image3

Une autre fois, j'avais dégagé l'espace central de la pièce de ses chaises et bancs, et disposé sur le sol une grande couverture et quinze coussins. Pieds nus, les enfants y ont pris place et, couchés à même le sol, je les ai invités à écouter l'histoire d'Arthur, ce petit garçon qui s'endort dans son lit et rêve qu'il s'envole dans une grosse bulle de savon. Il entame un grand voyage dans sa bulle, et par monts et par vaux, part à la découverte du monde, de ses couleurs et de mille sensations. (Conte relaxant pour enfants de 4 à 8 ans «Bulle de savon» ED. Sécim)

Arthur se réveille dans son lit, une vingtaine de minutes plus tard, et dit à sa Maman: «Je suis content! J'ai fait un beau voyage!». Certains des enfants l'ont suivi dans le rêve et se sont endormis quelques minutes. Un bien doux répit!

A chacune de mes apparitions, nombre d'enfants se pressaient au portillon pour venir écouter les histoires de «Madame Martine». Il était bien difficile de refuser. Ceux qui y avaient goûté en redemandaient; les autres, curieux, manifestaient leur désir de venir aussi écouter les histoires; d'autres, par contre, vu le temps clément que nous avons connu cet hiver, préféraient jouer dans la cour.

 

Ce fut une bien belle expérience, pour eux et pour moi, et je suis prête à embarquer de nouveau si l'aventure est réitérée l'an prochain.

J'invite aussi d'autres mamans qui seraient disponibles l'un ou l'autre temps de midi à venir offrir aux enfants ces moments de détente et d'échange. Ils sont riches d'émotions.

 

Martine, maman d'Alassane (3M) et de Juliette (5P)

 

Temps de midi. Atelier couture...

 

Atelier couture...un plaisir à partager.

L’atelier couture a commencé à la fin du mois de septembre. Les élèves s’y inscrivent librement.

Cette année, j’avais la tâche de reprendre le cours donné par Mme Moreau et Mme Claudette.

Avec l’aide d’Ingrid Dehut (maman de Kevin), et d’Anne Thauvin (maman de Déborah et d’Alizée), nous avons vu quelques 46 élèves s’inscrire à notre cours !!! Vous me direz que ce cours n’est fait que pour les filles ? Détrompez-vous ! Savez-vous qu’1/3 des élèves étaient des garçons ?

Au-delà de la bonne ambiance, et des caractéristiques de certains élèves : silencieux avançant à grands pas et faisant des envieux, d’autres grands bavards qui n’avancent qu’à petits pas,…ce qui m’a le plus touchée cette année, c’est cet élan d’entraide entre les élèves. Quand au premier cours, alors que nous étions occupées avec d’autres élèves à ce moment-là, Martin me dit qu’il a pris le temps d’expliquer à un tout nouvel élève dans l’école, comment on coud, je dis « chapeau bas » ! C’est vraiment super !!! Combien de fois, Morgane, une fois son ouvrage terminé, n’est-elle pas venue aider ses copines ?

Ce qui est touchant aussi c’est la tendresse que les élèves ont pour leur ouvrage. D’ailleurs, pendant le bourrage, combien d’enfants ne mettent pas leur ouvrage près de leur joue pour sentir s’il n’est pas trop rembourré, afin qu’il soit doux « comme un doudou ». En 5ème B, des grandes tortues ont reçu un prénom, Jérôme (P6A) qui voulait absolument offrir son ouvrage à son grand-père et était impatient de le recevoir après la fête d’école du 28 avril, Martin (P6B) qui, depuis 4 ans vient au cours et offre chaque année son ouvrage à un membre de sa famille …en le choisissant exprès pour cette personne. Au bout de son 1er ouvrage, il lui en fallait encore un de plus et, il l’a fait en 3 cours !...

Chaque année des nouveaux élèves étoffent le groupe et d’autres s’en vont en terminant leurs classes primaires au mois de juin. Après 4 années de couture pour certains, c’est toujours avec un petit pincement au cœur que nous les quittons.

Je voudrais dire MERCI à tous les élèves qui font la joie de ce cours, à Ingrid et Anne pour leur aide et leur présence tous les lundis des 1er et 2ème trimestres, à Sylvie (maman d’Anaïs et Kenza) pour son aide précieuse pour refermer chaque ouvrage et y coudre les oreilles ou les ailes.

MERCI BEAUCOUP !
Sandrine Vandenbussche
(maman de Gauthier et Astrid)

Lecture Que de cadeaux...

 

Que de cadeaux...au rallye lecture

Nous sommes le jeudi 21 décembre et, cet après-midi, Marie-Claude et moi venons de distribuer les diplômes du rallye lecture dans la classe de 5ème année.

Tout a commencé le 26 octobre. Ce jour-là, nous avons rencontré pour la première fois les élèves de Madame Marie. Nous leur avons expliqué les règles du rallye lecture qui consistent en un nombre minimum de 7 livres lus en 7 semaines, soit un par semaine + un questionnaire à remplir le plus correctement possible et…3 mots de vocabulaire, au choix dans le livre, dont ils doivent rechercher la définition au dictionnaire.

Le démarrage fut un peu lent pour certains : livre oublié, mots de vocabulaires non faits ou alors, les définitions sont inventées,…mais, petit à petit, une confiance s’est installée entre les élèves et nous. Certains ont conclu un contrat de confiance avec nous pour faire un effort de ne pas oublier leur vocabulaire, ou de soigner leur travail,…

Au fur et à mesure de leurs découvertes, ils nous ont confié le genre de livres qu’ils préféraient lire, c’était un challenge pour nous de trouver des livres dont le thème correspondait à leur souhait : la danse, le foot, les histoires d’animaux,…
D’une semaine à l’autre, Marie-Claude partait à la recherche de livres, les lisait et en préparait le questionnaire. C’est alors que certains élèves, ayant aimé le livre proposé et choisit pour eux, ont vu leurs résultats décoller !

Quelle récompense pour nous, mamans voulant leur donner le goût à la lecture ! Quel cadeau ils nous font lorsqu’ils arrivent avec un grand sourire, en disant : « j’ai adoré le livre » ou « je le conseillerai à mes amis », ou encore « un copain m’a dit qu’il avait aimé ce livre-là, je vais le lire », ou, tout simplement lorsqu’une fiche arrive enfin à temps, ou lorsque, les 3 mots de vocabulaire sont faits eux-aussi ! Quel bonheur d’entendre des parents dire qu’ils sont ravis de voir leur enfant lire et même terminer et prendre plaisir à lire un livre !

Imaginez …Quelques élèves nous ont dit aujourd’hui avoir demandé des livres comme cadeau de Noël… alors qu’ils avouaient en premier lieu ne pas aimer lire en général !... Cela nous a fait vraiment chaud au cœur !

Tous les élèves de 5ème ont fait des progrès durant ce rallye lecture, certains d’entre eux regrettent qu’il s’arrête déjà mais,…nous les retrouverons l’année prochaine, avec grand plaisir !

Sandrine Vandenbussche

Lecture Pour le plaisir...

 

Pour le plaisir...et quel plaisir !

Je veux vous parler ici de celui de lire.

Cette année, une maman m’a téléphoné pour me demander si je ne voulais pas venir aider au rallye lecture des 3-4P.

Après quelques hésitations, je me suis donc dirigée vers ce nouveau projet.

C’est là que j’ai découvert des mamans très enthousiastes : Marie-Claude et Sandrine.

L’une d’elle a un réel talent de conteuse et de Castafiore. Elle a sélectionné des livres pour les classes de 3-4-5 et 6P. Elle les a tous lus, élaboré des fiches ainsi que des correctifs, corrigé les fiches des enfants…

Une autre maman est spécialiste de l’encodage des fiches, des corrections, des calculs de moyenne, des synthèses à remettre aux professeurs…

Le travail est donc assez copieux mais très agréable et petit à petit nous nous sommes mises à trois à lire et à rechercher de nouveaux livres. Le virus nous avait atteintes.

Il restait à « infecter » les enfants…

L’infection s’est assez rapidement propagée...

En effet, chaque semaine les enfants venaient découvrir les nouveautés ! Il y avait donc de quoi répandre rapidement l’épidémie !

Certains venaient demander conseils, d’autres « tâtaient », touchaient ou dévoraient du regard ces livres.

De semaines en semaines, les enfants arrivaient avec enthousiasme et c’est là que c’est devenu formidable !

- Certains nous ont dit qu’ils n’aimaient pas lire avant et que depuis ce rallye, ils avaient envie de continuer telle ou telle collection.

- Un autre nous a raconté que sa maman lui avait acheté la suite et qu’il était super content.

- Une élève de 3P a fait le résumé à haute voix d’un livre pour motiver une autre à le lire…

Petit à petit, ces rendez-vous sont devenus passionnants pour les enfants mais aussi pour nous !

Et puis, ce qui était merveilleux dans ce premier rallye de 3/4P, c’est que les élèves ont lu pour le PLAISIR ! Non pas pour une place, un classement ou une récompense mais simplement pour retrouver la magie des mots, d’une histoire même si il y avait une fiche à remplir à la fin.

Je ne peux terminer cet article sans vous parler du « terrible duo de professeurs de 3-4P » ! Monsieur Raphaël et monsieur Johan toujours prêts à motiver leurs troupes et à créer un chalenge au sein de leurs classes. Leur intérêt pour les livres lus par leurs élèves et leur implication dans ce nouveau projet, nous a également donné des ailes et une forte envie de continuer ce projet. Merci à eux et à « leurs » enfants !

Si lire fait grandir , je peux vous dire que les élèves de 3et 4P du collège Saint-Etienne nous l’ont bien prouvé cette année et que nous espérons qu’ils seront au rendez-vous de l’année 2007/2008 car nous les attendons avec de nouveaux « virus ».

Anne-Marie pour Marie-Claude et Sandrine

 

 

Petit-déjeuner

 

A Saint-Etienne, alimentation rime avec tradition!

a PD im1

Dans le courant du mois de septembre, chaque famille est invitée à participer à un somptueux petit déjeuner préparé, avec soin, par l’équipe éducative !

Le rendez-vous est donc fixé le dimanche matin et c’est la première occasion de l’année de pouvoir se rencontrer entre parents mais aussi de pouvoir parler avec les membres de l’équipe éducative, les parents et les enfants sans qu’il n’y ait bulletins ou résultats à la clef.

C’est un moment détendu et attendu où quelques années (en fonction des évènements communaux) on voit défiler des « têtes politiques célèbres » venant serrer la main et déguster un bon bol de café et de pain frais !

Moment aussi où d’anciens enseignants et élèves viennent dire bonjour ou revoir leurs collègues…

C’est l’occasion aussi de se pencher également sur ce repas tellement important et qui est le moteur de la journée de nos bambins. On réalise souvent combien il est primordial de ne pas partir le ventre vide car ces fameux neurones ont bien besoin de carburants pour arriver à emmagasiner tout ce qu’on va leur demander d’ingurgiter sur la journée (et là, ce n’est pas des choses comestibles !).

Je vous invite tous à participer à ce moment convivial en septembre 2007. Vous verrez, vous ne serez pas déçus !

Je vous joins quelques idées de petits-déjeuners à expérimenter pendant les vacances. Si vos vacances vous emmènent dans d’autres contrées, n’hésitez pas à ramener d’autres idées de petits déjeuners !

Profitons de ces vacances pour prendre de bonnes habitudes
et habituer nos enfants à bien commencer la journée
par un bon petit déjeuner !

Pour bien commencer la journée, rien de tel qu’un bon petit déjeuner équilibré !

Mais un bon petit déjeuner, c’est quoi ?

Un petit déjeuner équilibré doit nous fournir près d'un quart de l'énergie dont nous avons besoin pour le restant de la journée afin d’éviter grignotage et déconcentration.

Il contiendra idéalement 4 ingrédients:

  • Un produit céréalier : pain, céréales, biscottes pour maintenir la vigilance toute la matinée
  • Un produit laitier : lait, yaourt, fromage blanc voire fromage pour faire le plein de calcium (n’hésitez pas à rappeler à Thomas qu’il est en train de constituer son capital osseux…)
  • Un fruit : de préférence frais pour les apports en fibres et en vitamines
  • Une boisson : eau, thé, café… pour réhydrater l’organisme

(Matière grasse, confiture ou jambon peuvent également être apportés en fonction des envies et des besoins de chacun mais modérément.)

Le tout savouré en famille de préférence !

Quelques petits conseils :

  • Et même s'il faut se lever un peu plus tôt. Pas de stress, pas de rush le matin : ça coupe la faim.
  • Réveillez vos enfants un bon quart d'heure plus tôt pour leur laisser le temps d'avoir faim.
  • Si votre enfant n’a pas faim le matin, proposez-lui une boisson au réveil, par exemple un grand verre d'eau, ou copier la tradition anglaise en le réveillant avec une bonne tasse de thé au lait (ou tout autre boisson). La prise d'une boisson au réveil génère bien souvent une sensation de faim ou de ventre vide. Laissez ensuite votre enfant faire sa toilette avant de passer à table.
  • N'oubliez pas que l'apprentissage se fait aussi par l'exemple, alors pensez à prendre vous aussi un petit déjeuner !
  • Si votre enfant n’a pas le temps de déjeuner à la maison, prévoyez une collation à manger sur le chemin de l’école.

Exemple :

  • Tartines : pain + beurre, pain + chocolat, pain + fromage, pain + beurre + confiture
  • Boisson en briquette
  • Fruit
  • Yaourt à boire
  • ...

Idées de petits déjeuners

Petit déjeuner Continental

  • Jus de fruit frais
  • Thé, chocolat, café
  • Lait
  • Beurre
  • Confiture et miel
  • Viennoiseries (croissants, brioches ... )
  • Pain

Petit déjeuner Américain

  • Pancakes
  • Beurre de cacahouète
  • Pâte chocolatée à tartiner
  • Sirop d'érable
  • Verre de lait froid
  • Jus de fruit frais

Petit déjeuner Américain 2

  • Pancakes
  • Sirop d'érable
  • Céréales
  • Verre de lait froid
  • Jus de fruit frais

 

Petit déjeuner Américain 3

  • Jus de fruits ou de légumes frais
  • Café parfumé pour les adultes
  • Verre de lait
  • Pancakes
  • Gaufres
  • Céréales
  • Müeslis aux fruits secs
  • Sirop d'érable
  • Miel
  • Confiture
  • Sucre
  • Omelettes
  • Légumes cuits
  • Fruits

Petit déjeuner anglais

  • Thé servi avec un nuage de lait
  • Bacon frit
  • Oeufs
  • Petits pains divers
  • Marmelade
  • Crumpet s

a PD im2

Petit déjeuner anglais 2

  • Thé servi avec un nuage de lait
  • Jus de fruit frais
  • Muffins
  • Scones
  • Galettes d'avoine avec du beurre et du miel
  • Oeufs brouillés
  • Bacon frit
  • Saucisses.

Petit-déjeuner oriental

  • Blinis
  • Thé vert à la menthe
  • Salade de fruits aux yaourts

Petit déjeuner anglais 3

  • Thé servi avec un nuage de lait
  • Porridge

Petit déjeuner allemand

  • Jambons cuits
  • Jambons crus
  • Saucissons
  • Fromages
  • Pains noirs aux céréales variés
  • Jus de fruit

Petit-déjeuner week-end

  • Gâteau à la ricorée;
  • Cappuccino au chocolat
  • Kiwis à la coque

Petit-déjeuner sportif

  • Œufs mouillettes
  • Un chocolat chaud
  • Yaourt à la pomme croustillante

Petit-déjeuner du pressé

  • Des céréales avec du lait
  • Un kiwi
  • Un Nesfusion

Petit-déjeuner gourmand

  • Petites crêpes
  • Nesquik vanille
  • Compote gratinée

 

Petit-déjeuner pour garder la ligne

  • Un bol de céréales Fitness mélangées à un yaourt Sveltesse
  • Un demi-pamplemousse
  • Un thé au citron