Le mot du directeur (septembre 2018)

Mr Brison s’en va, le pacte d’excellence continue son chemin, un nouveau directeur prend la relève …

Le changement de direction

Ce n’est plus un secret pour personne, Mr Brison quitte le collège pour entamer un nouveau défi, celui de conseiller pédagogique. Je tiens à le remercier pour tout le temps qu’il m’a consacré afin que je puisse lui succéder dans les meilleures conditions. C’est donc avec grand plaisir et une grande motivation que je compte démarrer cette année scolaire.

 
 

Des travaux pendant les vacances

Dorénavant, lors des moments de pluie, les maternelles pourront jouer au sec sous le nouveau préau. Celui-ci a pu être financé en partie grâce au bénéfice de la fête de l’école.

Un nouveau local a vu le jour, il servira d’espace de remédiation pour le cycle 5/8.

Pacte et plan de pilotage

Avant les vacances, tous les acteurs de l’école (enfants, parents, enseignants, direction et pouvoir organisateur) ont complété un questionnaire sur notre école. Pendant les vacances, le SEGEC a regroupé tous les avis afin d’en faire une synthèse. Dans le courant de cette année, avec les enseignants, nous allons analyser tous ces résultats et créer notre plan de pilotage en fonction des besoins de notre école. Les objectifs fixés dans le plan seront évalués dans trois ans avec le DCO (ministère) et discutés avec le conseil de participation.

 

 

 

 

Des projets pour cette année

Cette année sera placée sous le signe des voyages, les  classes de 5èmes  et 6èmes  iront en Italie en classes de neige et les classes de 3ème et 4ème partiront en classes vertes à Chevetogne. Réservez le week-end des 20 et 21 octobre pour notre projet peinture. Toute aide sera la bienvenue.

Un petit effort de la part de tous

L’année scolaire passée, Mme Mélanie a passé énormément de temps à gérer les retards de paiement et autres documents administratifs, je vous demanderai donc de faire particulièrement attention à ces points durant cette année. Merci !

       

Michaël Van Gysel, directeur                             Belle année  2018-2019                                                         

Le mot du directeur (septembre 2017)

Prof’Essor s’installe, notre projet d’établissement est là …

Et le Pacte pour un Enseignement d’excellence arrive …

 

Votre enfant reste notre priorité …

Voilà pourquoi le Conseil de Participation (Parents, enseignants et Pouvoir organisateur) a construit un nouveau projet d’établissement pour les 3 années à venir. Nous nous sommes formés au projet Prof’Essor afin d’offrir aux enseignants un outil de collaboration de qualité ! Et voici le Pacte pour un Enseignement d’excellence qui débarque … Beau menu !

1.     Projet d’établissement 2017-2020

Construire un projet d’établissement, c’est regarder ce qui a été réalisé pendant ces trois dernières années et mettre en place des objectifs pour l’Association des parents, les enseignants et le Pouvoir Organisateur dans la lignée du projet précédent tout en mettant la barre plus haut pendant 3 ans. C’est ainsi que l’on peut s’évaluer et progresser ! Merci aux Parents, Enseignants et P.O. pour leur investissement !

2.    Outil Prof’Essor

L’équipe pédagogique a pris le temps (des dizaines d’heures de travail en plus) de se construire des outils de continuité, de collaboration grâce au projet Prof’Essor. Nous faisons partie des 4 premières écoles du Brabant wallon à avoir réussi ce défi et nous allons encore plus loin dans sa mise en place. Bravo à l’équipe !

3.    Pacte et plan de pilotage

Le Pacte pour un Enseignement d’excellence est sorti … Notre école fera partie de la première vague avec l’Entité BW3 et 2 entités bruxelloises. Pendant un an, nous devrons construire un plan de pilotage … pour un Enseignement d’excellence qui sera vérifié par l’inspection l’année suivante. Il faudra définir des objectifs, mettre en place des actions, évaluer ces démarches et résultats … afin de permettre à votre enfant de grandir, d’apprendre, de se poser des questions, de construire sa confiance, d’entrer en relation avec l’autre et de se respecter … L’objectif reste bien VOTRE enfant !

4.    Maternelles

La section maternelle est vouée aux fluctuations (Cela change tout le temps !). C’est vrai et nous n’y pouvons pas grand-chose. En effet, le nombre d’enseignants dépend du nombre d’élèves présents. La Communauté française nous permet de créer un mi-temps ou un temps plein supplémentaire à 5 moments de l’année (Octobre, Toussaint, Noël, carnaval et Pâques). Cela change donc l’organisation des classes. L’an passé, nous sommes passés de 5 classes à 5,5 à la Toussaint à 6 au carnaval … Les classes ont donc changé deux fois. Et pour l’engagement des enseignantes, il faut respecter les règles de priorité également.

Concernant cette nouvelle année, nous passerons de 5 classes en septembre à 6 en octobre ou Toussaint. Nouveau changement évidemment mais qui va permettre d’avoir moins d’élèves en accueil et 1ère maternelle … ce qui est toujours le bon côté des choses !

Vos enfants … nos élèves restent notre centre d’action et de priorité pour l’Association des parents, les enseignants et le Pouvoir Organisateur. Je vous remercie pour votre confiance qui nous fait avancer jour après jour !

 

Patrick BRISON ,

directeur

Le mot du directeur (septembre 2015)

Cela déménage au Collège !

2015/2016 année des défis …

 

 

Ce projet de déménagement a été commencé en 2005 … Plus de 10 ans pour le concrétiser … Quel beau projet !

Réussir la transition entre les 2 sites et un rassemblement sur un site … nouveau défi à relever !

Permettre aux élèves, enseignants et parents de trouver de nouvelles marques, de nouveaux points de repères,  d’organiser un monde scolaire différent … tout en gardant ce qui fait la richesse de notre Collège …nouvelle gageure !

Perdre un cadre, un cachet, des habitudes, des espaces pour gagner une école encore meilleure grâce à :

-            certains espaces plus grands (garderie, réfectoire, réunion, classes, …)

-            certains espaces nouveaux (néerlandais, classes, demi-groupes, informatique, bibliothèque, …)

-            un nouveau confort (cour, escaliers, salle des profs, psychomotricité, toilettes …)

-            un partenariat plus marqué avec le secondaire (que l’on remercie énormément … car sans lui, ce projet ne se serait jamais concrétisé (Et oui notre Collège est soudé et notre Pouvoir Organisateur est là !) de cette manière.)

-            sa qualité énergétique (basse énergie)

-            une technique de qualité (tableaux numériques, ordinateurs, internet, …)

 

Nous aurons besoin de vous pour déplacer cette école et remplir la nouvelle. Nous ne savons pas encore sous quelle forme et quand … mais chaque bras, chaque énergie, chaque idée, chaque véhicule seront les bienvenus … Je peux déjà vous assurer que ce ne sera pas le 6 juin (Je crois …).

 

Voici le cadeau que le Collège nous offre … un cadeau de plus de 5 millions d’euros pour accueillir, faire grandir votre enfant ! C’est unique dans une vie … Rendons-le EXTRAORDINAIRE !

 

La politique du Collège Saint-Etienne n’est pas de réaliser une école trop grande … la taille humaine et nos valeurs du projet éducatif restent nos moteurs d’actions !

 

Il nous reste 4 mois à vivre dans nos murs, à profiter de nos briques, de notre histoire commencée en 1845 … il y a 170 ans ! Notre projet d’établissement et vos enfants que vous nous avez confiés  sont toujours là. Nous continuerons de construire avec eux le plus qui est en eux pour gravir les échelons de la réussite des fondements de l’école et atteindre pour chacun son objectif personnel. Et c’est avec vous que nous y arriverons …

 

C’est ainsi que l’on construit une école parents – équipe éducative en TOUTE CONFIANCE !

 

Patrick BRISON ,

directeur

 

Le mot du directeur (septembre 2013)

Les bénévoles … ces êtres surprenants qui nous font tant de bien … Et vous, cela vous tente ?

Que de surprises pendant ces vacances … Le Roi démissionne … et puis, c’est au tour de la Ministre de l’enseignement … Mme Simonet. Ensuite, on apprend que nous n’avons plus d’inspecteurs … Et pourtant l’école survit, reste stable sur ses bases … sur ses fondements … Serait-ce une école fondamentale ? Comme c’est étrange …

Le mot du directeur (septembre 2012)

Et pour 2012, que va-t-il se passer ?

Une nouvelle année commence … et de nouveaux défis sont là … devant nous. J’en relève 3 … et pas des moindres …